Censure américaine

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Jean luc Quenec hdu dit :

    Bonjour
    Il existe une liste editee dans un des Billigs handbook.
    Je reviens vers vous des que je le retrouve.

  2. DaDo dit :

    Bonjour, d’après ce que l’on m’avait expliqué en 2014 pour une recherche similaire (https://histoire-postale.blogspot.com/search/label/APO725 ) les numéros de censeurs sont attachés à une unité, pas à une personne.
    Les officiers censuraient les hommes de troupe et les sous-officiers et pouvaient se censurer eux-même.
    L’APO 711 de Coetquidan a fonctionné du 13/10/1917 au 04/12/1919 et a utilisé 5 types de cachets.
    Je ne connais pas d’ouvrage sur les censures US en 14-18, parce que je n’en pas eu l’usage. Éventuellement contacter http://www.militaryphs.org/ .
    Cordialement,
    DaDo

    • Marcophilie56 dit :

      Bonjour,
      Merci de votre réponse, je connais seulement 4 types de cachets APO utilisés à Coëtquidan, les types Deloste 3,7,8 et 10.
      Pouvez vous m’indiquez le cachet manquant ?
      Cordialement

  3. SCHAFF dit :

    Voir l’article sur “la poste militaire américaine en France” paru dans le FM151 (page38) et FM152 (page 26). Il y a peut-être des éléments.
    Voir aussi l’article sur la “poste militaire américaine à Bordeaux en 1918” dans FM190 (page 23)
    Pour un scanne des articles, veuillez prendre contact avec le secrétaire-général ou le bibliothécaire de l’UM.

  4. Gobillon dit :

    Bonjour,
    J’ai acheté sur internet, il y a quelques années, l’ouvrage suivant: the postal history of the AEF 1917-1923 du War cover club édité par Theo van dam en 1980.Cet ouvrage est en anglais.L’APO N° 711 est effectivement celui du camp de Coetquidan qui était le camp d’instruction de la 26 th Division.Ce camp était aussi un camp d’entrainement pour l’artillerie et il y a eu certainement des unités de passage

  5. Jean luc Quenec hdu dit :

    Pour les apo voir aussi billigs tome 3.
    Coetquidan a fonctionne jusqu au 12 avril 19 (pas 4 decembre)

  6. DaDo dit :

    Bonsoir, j’ai à moitié mal retranscrit la notation des dates US, il faut lire : “L’APO 711 de Coetquidan a fonctionné du 13/10/1917 au 12/04/1919 … ” selon la liste établie par le Post Office Department ou “13/10/1917 au 20/06/1919” selon la liste du War Department.

    J’envoie des scans de l’ouvrage à l’auteur de cette question dans les jours qui suivent.
    Dans le même ouvrage il y a un chapitre sur les censures, je le relis et vous en fait part prochainement.

    Cordialement
    DaDo

  7. Marcophilie56 dit :

    Merci à Dado et Jean-Luc Quenec’hdu et aux autres intervenants

    Le Billig vol 3 que je viens d’acheter contient la liste de tous les APO avec date de début et de fin.

    The Postal History of the A.E.F. 1917-1923 détaille plus le fonctionnement du timbre de censure
    Extrait : ‘Les timbres de censure seront émis sur demande à la Base Censor, A.E.F. (Auparavant, ceux-ci étaient délivrés par l’adjudant général A.E.F. conformément aux ordonnances générales n ° 13.)
    Chaque timbre sera numéroté et enregistré. De cette façon, l’origine des communications peut être retracée si nécessaire.
    Lorsqu’un problème de cachet de censure est annulé, le titulaire du motif annulé transmet le cachet à la Base Censor, A.E.F. Lorsque le cachet est devenu inutilisable par l’usure du service, un nouveau sera demandé et à sa réception l’ancien cachet sera retourné par courrier recommandé au censeur de la Base (Ordonnance Générale n ° 13, déclare détruire et transmettre la déclaration)
    Le timbre ne sera utilisé par personne d’autre que l’officier désigné par lui. Il est responsable de sa conservation
    La perte d’un timbre sera signalée par télégramme. Un nouveau timbre avec un nouveau numéro sera utilisé et l’ancien numéro annulé.
    Les timbres de censures sont non transférables.’

    Ce même livre contient une classification de ces timbres de censures.

    Je tiens à la disposition des personnes intéressées l’Ordonnance générale 13 du 13 juillet 1917 et 146 du 1er septembre 1918.

    Nous avons donc progressé car nous savons que ce cachet était attribué par unité militaire, nous connaissons leur classification mais il reste à connaître les numéros affectés aux unités car il semble qu’à partir de 1918, la mention de l’unité est remplacée par ‘US ARMY’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *