Atelier des marques d’armées – réunion du 17 octobre 2015

Samedi 17 octobre 2015 à 13h30, en présence d’une vingtaine de personnes, a débuté la 3e réunion de l’atelier des « marques d’armées de la Révolution et du 1er Empire » à Auvers-sur-Oise.

Cette année, compte-tenu d’une problématique sur la mise à disposition de salles pour les réunions des différents ateliers, Patrice Schaff informe l’assemblée que la réunion est contrainte de se tenir en une heure. Par conséquent, il fait un rapide résumé de l’état d’avancement du catalogue qui est en cours de saisie ; il remercie tous les contributeurs qui lui ont fournis des renseignements jusqu’à ce jour et réitère son appel de soutien. Il rappelle également rapidement les règles sur la fourniture de données et de numérisations pour cet ouvrage.

Capture d’écran 2015-11-06 à 09.21.10Lettre de Rennes du chef d’état-major de Hoche, le général Hédouville pour Pont-l’Évêque, du 11 mai 1796. Marque postale de ARM.DES Ctes DE BREST et Gl de l’arm .des Cotes de l’Océan. Document extrait de l’étude présentée par Christophe Robert.

La parole est ensuite donnée à Christophe Robert qui présente une étude marcophile sur les marques des « armées de la Révolution dans le Grand Ouest » sur la période de 1793 à 1804. Il signale que lorsqu’en 1791 la Révolution se radicalise, celle-ci fut rapidement menacée par des ennemis extérieurs et intérieurs (chouans, vendéens, insurgés,…); de 1791 à 1793, on passe de 3 à 15 armées, soit un contingent passant de 200 à 800.000 hommes. Les armées réparties dans le grand ouest ont pour rôle d’une part de maintenir l’ordre et la paix sur le territoire, et d’autre part de prévenir une intervention anglaise, ceci, des côtes de la Seine à partir de l’Authie, jusqu’aux rives de la Gironde.

Ainsi en 1793, parmi ces 15 armées, est créée l’Armée des Côtes ; jusqu’en 1804 de nombreux scindements et regroupements ponctuent l’histoire des forces militaires du grand ouest de la France

En points divers, M. Pierre Dubus parle brièvement de la particularité des marques de la 2e Grande Armée. La réunion est clôturée à 14h30.

Le secrétaire de séance
Patrice Schaff

L’intégralité avec les visuels de ce compte-rendu sera publiée dans Les Feuilles Marcophiles 363 (4e trimestre 2015).

Laisser un commentaire