Compte-rendu des ateliers AHPMR et ACP

Denis Pinhas (coordinateur et antenne de la Nièvre) remercie chaleureusement les organisateurs, le Club Philatélique de Vertou, l’Amicale philatélique de l’Ancre pour leur accueil et la mise à disposition d’une salle, et plus particulièrement les membres bénévoles. Une minute de silence est observé en mémoire de Michel Dupuis, un des fondateurs de l’Atelier d’Histoire de la Poste en milieu rural. Une trentaine de personnes, dont notre Président Laurent Albaret, ont participé aux réunions. Nous les remercions par leur présence d’avoir ainsi soutenu l’action des ateliers.

Membres des ateliers excusés : Louis Charbon, Olivier Comond, Gilbert Douron, Jean-Pierre Duval, Jean-Marc Driguet, Michel Hardellet, Emmanuel Lebecque, Patrick Magniard.

Problématique commune aux deux Ateliers

Articles pour le site : Notre collègue Jean-Marc Driguet a proposé un nouveau projet qui a été adopté par le Comité de l’Union Marcophile le vendredi soir. Il s’agit de présenter sur le site tous les mois, une pièce intéressante accompagnée d’un texte explicatif. Un appel est lancé aux présents et lors de l’assemblée générale du dimanche pour rédiger et alimenter cette nouvelle rubrique : six collègues ont déjà répondu à l’appel.

Merci aux rédacteurs des articles parus cette année dans les Feuilles Marcophiles ou le site : Grégory Chouteau, Jean-Jacques Curgy, Gilbert Douron , Daniel Mingant, Pierre-Dominique Rey, Pierre Roussot, Donald Wright.

La coordination, lors de sa réunion avec le Comité hier soir, a demandé aux responsables de sections régionales de mieux communiquer aux participants de ces rencontres, l’activité des ateliers car il est constaté une faible implication des départements concernés.

Une prise de conscience s’impose à tous pour une meilleure implication dans les différents ateliers : en particulier, un appel est lancé pour trouver un ou des coordinateurs, soit pour porter un nouveau projet, soit pour épauler les coordinateurs dans les projets déjà en cours. N’oublions pas que bon nombre d’antennes ne sont pas couvertes. Nous vous invitons à consulter le site de l’Union Marcophile pour les connaître

Sauvegarde des données numériques

Un projet de sauvegarde des données numérique vient de voir le jour. Pour évaluer la viabilité et la réalisation de ce chantier, un groupe de travail va être constitué.
L’idée serait de concentrer un maximum d’informations en un lieu, afin de sauvegarder les informations disparates à l’heure actuelle et qui pour moultes raisons, risquent de disparaître à moyen terme.
Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce groupe de travail, n’hésitez pas à contacter Dominique Reynaud ou Denis Pinhas (coordonnées sur le site).

Réunion de l’atelier Histoire de la Poste en milieu rural

Dominique Reynaud (coordinateur et antenne du Morbihan) ouvre la réunion.

Nouveau coordinateur : Pierre Roussot

Un nouveau chantier est ouvert à l’initiative de Dominique Reynaud et mené par Pierre Roussot :

“Il m’a semblé qu’il pouvait être utile pour tous les marcophiles de disposer d’un recensement de tous les bureaux de poste de France. En effet, si pour les bureaux ouverts jusqu’en 1914, nous avons ces informations, elles sont dispersées dans différents ouvrages : Encyclopédie de l’Académie de philatélie, Pothion, Lavarack, Chevalier… et donc difficiles à utiliser d’autant plus que certains ouvrages sont actuellement difficiles à trouver pour ne pas dire introuvables. J’ai donc initié ce projet qui a pour objet de recenser tous les bureaux civils et sédentaires de métropole (ce qui exclut la poste militaire, ferroviaire et maritime qui constituent des sujets à part) en répertoriant les dates de création, de modifications et de fermeture de tous les bureaux jusqu’à nos jours. Le but de l’opération est de pouvoir publier ce recensement sur le site de l’Union Marcophile pour que tous les marcophiles puissent en bénéficier.”

Structure du fichier :

NOM DU BUREAU DEPT Anc DEPT actuel PC GC nu-méros blancs DATE
CIR-CU-LAIRE
N° CIR-CU-LAIRE DIREC-TIONS EN CORRES-POND-ANCE DIRECTE

DATE

CRÉATION
OU MODI-FICATION

DATE OUVER
-TURE EFFECTIVE

CATÉ-GORIE DU BUREAU FERME-TURE RE-MAR-QUES DIVER-SES
ACIGNÉ 34 35             1905 06 05 1905 12 01 FR    
ACIGNÉ 34 35               1943 07 04 RD    
ACIGNÉ 34 35               1946 01 16 Recette    
ACIGNÉ 34 35               2005 09 01 Bureau de Poste    

Deux départements sont déjà disponibles : l’Ille-et-Vilaine et la Saône-et-Loire.
Deux objectifs pour ce projet : une ouverture pour tous les marcophiles, un outil pour améliorer le relevé des lettres-timbres.

Bilan du relevé des lettres-timbres par Dominique Reynaud :

– Pas de nouvelle antenne.
– 28 mises à jour ont été effectuées (37 en 2017, 17 en 2016, 33 en 2015). Un grand merci à Olivier Comond (02), Jean-Claude Gence (03), Louis Charbon (07), Christophe Bonneau (17), Laurent Thieulement (24), René Boissier (25), Pierre Rey (33), Donald Wright (47), Grégory Chouteau (49), Daniel Rogations (50), Michel Hardellet (52), Denis Pinhas (58), Pierre Roussot (71), Alain Trinquier (83), Gérard Abert (85) et aussi à Emmanuel Lebecque pour le relevé sur la toile et André Mazué dans les circulations.
– La base de données nationale continue sa croissance passant à 127.000 lignes à 142.000 lié à la nouvelle disposition des informations.
– Merci de communiquer régulièrement vos changements d’adresse mails.
– Cependant, beaucoup d’antennes sont peu actives (pas de communication au cours de l’année) et beaucoup de départements n’ont pas d’antennes (liste consultable sur le site de l’Union Marcophile).
– Bilan de l’évolution proposée en 2017

  •             Un réveil de certaines antennes
  •             Un travail trop important réalisé par Dominique Reynaud
  •             Un objectif atteint

Dominique Reynaud, dès réception du dernier département va mettre en forme le fichier national et adresser à chaque antenne son fichier départemental – l’utilisation de LibreOffice sera obligatoire.

Rappel des améliorations permanentes à apporter au fichier :

  • Orthographe des communes
  • Date de début et de fin de desserte à mettre au format AAAA/MM/JJ et à préciser.

L’objectif de ce travail est de mettre en ligne la base de données sur le site de l’Union Marcophile à moyen terme.

Recensement des timbres à dates de Type A9

Gérard Cabayé, coordinateur-recenseur des timbres à date dits cachets A9, continue à collecter les informations les concernant. Cinquante départements sont à ce jour pratiquement finalisés dont ceux d’outre-mer ainsi que la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie. N’hésitez pas à lui communiquer vos informations : gecab@free.fr.

Présentation de travaux des antennes départementales

  • Présentation par Pierre Roussot (antenne départementale de la Saône-et-Loire) de l’exploitation du relevé des lettres timbres avec établissement de liens permettant l’affichage de la lettre concernée.
  • Retour d’expérience de Christophe Bonneau sur ses relevés :

“A la création du fichier national en Libre Office, j’ai trouvé l’idée excellente. C’était la bonne démarche pour un recensement national. Lors du Marcophilex à Issoire, à la suite d’une discussion avec Dominique, j’ai pris l’engagement de travailler sur le nouveau fichier en 2018.
Pour vérifier, compléter et modifier le fichier, il a fallu jongler entre plusieurs documents : fichier Excel d’origine, photocopies, scans et documentations diverses. Il faut prendre son temps pour bien vérifier les informations, les recouper entre elles afin de s’assurer que tout coïncide dans les dates.
En temps cumulé, j’ai mis près de deux semaines pour finaliser les 1.637 lignes. C’est beaucoup de temps. Il faut en être conscient. Mais il n’y a pas de point bloquant. Le fichier est complet mais clair. Il faut s’investir pour se l’approprier.
Au 30/11/2018, mon fichier possède maintenant 2.036 lignes. Soit une progression de 399 lignes (+24%) par rapport à l’origine. J’encourage tous ceux qui, comme moi, se sont posés des questions, ont repoussé le moment, à franchir le pas sans crainte. Il ne faut pas s’effrayer, la tache n’est pas si insurmontable que cela. De plus, Dominique est toujours présent pour répondre à toutes les sollicitations.”

Réunion de l’atelier Acheminement des correspondances postales

Denis Pinhas ouvre la réunion.

L’atelier tourne au ralenti par manque de coordinateurs.

 Jean-Pierre Duval a réduit l’étude des acheminements à hauteur du seul département du Lot-et-Garonne. Cette étude passionnante et facilitée par le bon accès aux nombreuses archives locales lui permet de mieux comprendre nombre de décisions de l’administration des postes donc de mieux appréhender le contexte des collections pour les architecturer et en profiter pleinement. Elle peut être la maquette pour d’autres départements. Nous vous rappelons que toute personne désirant participer aux travaux de AACP est la bienvenue, nous manquons cruellement de rédacteurs et de coordinateurs.

Le relevé des timbres à date “boîtes mobiles” et des griffes BM continue. Nous remercions toutes les personnes qui par leurs apports ont contribuées à remplir notre fichier. N’hésitez pas à envoyer vos informations à Éric Pouillart.

En accord avec le Comité de l’Union Marcophile, nous allons mettre en ligne sur le site le fichier des boites mobiles (timbres à date type 15 et 22 dans un premier temps),  les relevés étant accompagnés des numérisations représentant les lettres, ceci dans la mesure du possible des coordinateurs, au cours de l’année prochaine. Cette action sera réalisée par Eric en fonction de ses activités professionnelles et du temps personnel dont il disposera.

Denis PINHAS clôt les réunions des ateliers et rendez-vous est pris pour Marcophilex XLIII à Montrond- les-Bains.

Les coordinateurs des deux ateliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *