Atelier des marques d’armées – réunion du 25 octobre 2014

Compte-rendu de la réunion de l’atelier – Samedi 25 octobre 2014 à Uzès

La deuxième réunion de l’atelier des marques d’armées de la Révolution et du 1er Empire s’est tenue à la salle des archives d’Uzès, le samedi 25 octobre 2014 à 15h00, en présence de plus d’une dizaine de membres (2 fois plus qu’en 2013).

Capture d’écran 2015-10-20 à 00.23.12En ouverture de séance, Patrice Schaff informe et détaille aux nouveaux venus le but et l’objectif de l’atelier. Il présente ensuite l’état d’avancement du catalogue des marques d’armées. Il remercie, pour leur soutien dans ses recherches par la fourniture de données et scans, l’ensemble des contributeurs à ce jour : Aka Michel (UM 3063), Demeraux Alain (UM 4372), Jaguenaud Pierre (UM 4784), Laupretre Jean-François (UM 4559), Robbe Daniel (UM 2614), Robert Christophe (UM 3454) et Simoen Jean-Paul (UM 4301). Il rappelle également les principales recommandations dans la fourniture des images scannées ou photocopiées afin de faciliter la saisie.

Ci-contre, lettre de Ciudad Rodrigo du 28 mai 1801, adressée à l’agent en chef des hôpitaux militaire du C.O.G. par le Commissaire des Guerres Henri ROCH (doc. J.B). Déboursé de Bordeaux routé sur Bayonne, taxe 3 décimes. Tarif du 23/09/1800 pour une distance de 100 à 200 km du bureau frontière (Bayonne) à Bordeaux. Document extrait de l’étude présentée par Michel Aka en cours de réunion.

Il est proposé que toutes les dates connues d’une marque d’armée soit saisie dans un premier temps ; avant de ne retenir que les dates extrêmes. Une remarque également judicieuse est faite concernant la présence d’un indice, plutôt qu’un prix, en face de chaque marque. Patrice Schaff rappelle que toute aide est la bienvenue, aussi minime soit-elle (même si on ne possède qu’une lettre). Un appel à contribution sera effectué régulièrement dans Les Feuilles Marcophiles.

En points divers, un rappel des articles parus, sur les armées révolutionnaires et de l’empire, dans la presse philatélique est donné. Dans ce cadre, Pierre Dubus demande à l’assemblée d’être vigilant à la lecture de certains articles car certaines informations sont parfois erronées.

En clôture de réunion, Michel Aka présente une étude sur le corps d’observation de la Gironde. La réunion se termine à 16h30.

Le secrétaire de séance Patrice Schaff

Laisser un commentaire